fpcfpc8dvd3d

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous proposer une série, ce que je n'avais pas fait depuis longtemps. En fait, à part Les Simpson et Futurama, je ne vous avais pas proposé de séries jusque-là. Mais aujourd'hui, je m'y mets, et je ne vous propose pas n'importe quoi. Bon... malgré le fait que ce soit une série... aaaargh... je n'arrive pas à le dire... une série française. Ouf, c'est sorti. Pourtant, Fais Pas Ci Fais Pas Ca est indéniablement une série de qualité. Dommage qu'elle ait très injustement été reléguée au panthéon des séries "françaises avec tout ce que ça implique". Quand on voit le nom, la bande-annonce, les affiches, on se dit "encore une de ces daubes inutiles dont France 2 semble raffoler". Mais, même si ça vous étonne, Fais Pas Ci Fais Pas Ca ne mérite clairement pas ce statut. Créée en 2007, la série a vite trouvé sa place sur France 2 (elle est d'ailleurs rediffusée en ce moment de 16h à 18h tous les jours, tentez votre chance !). Ayant considérablement gagnée en maturité au fil du temps, elle compte désormais trois saisons et de nombreux fans. J'en fais partie. Le but de cette série géniale est de suivre deux familles habitant dans la même rue: les Lepic et les Bouley.

Les Bouley sont une famille recomposée. La mère, Valérie, a deux enfants: Tiphaine, 16 ans, une adolescente difficile et en pleine crise, puis Elliott, 8 ans. Le père d'Elliott et beau-père de Tiphaine se nomme Denis Bouley. Denis porte bien son nom de famille; il est horriblement maladroit, que ce soit avec sa femme ou avec les enfants. Il est au chômage et rechigne à trouver du travail. Valérie, elle, est régulièrement au bord de la crise de nerfs à force de se faire des films dans sa tête, à propos de ses enfants ou de son mari.

Les Lepic, eux, sont une famille nombreuse. Renaud, le père de famille, gagne bien sa vie: il est troisième de la société dans laquelle il travaille (et passe deuxième ensuite). Il a quatre enfants: Christophe, qui passe son Bac; Soline, adolescente et amie de Tiphaine; Charlotte, 11-12 ans; et un petit dernier. Toutefois, le personnage le plus intéressant de cette famille (et même de la série entière) reste Fabienne, la mère, femme au foyer, un personnage un peu blasé sur les bords, qui conduit comme une branque et passe pour la boniche de service.

Au début de la série, les deux familles ne se connaissent pas, à l'exception de Soline et Tiphaine, les deux adolescentes. Ce n'est que dans la saison 2 qu'ils commencent à se cotoyer, notemment suite à une affaire rocambolesque de vieille voisine (jouée par Anémone) se faisant arnaquer par le nouveau propriétaire de sa maison (une affaire qui se termine carrément en une tentative de meurtre, je n'en dis pas plus !)... La saison 1 reste la saison la moins élaborée: ces 12 épisodes restant quand même très bons demeurent malgré tout en dessous du reste. La faute à des panneaux de la série intervenant à la fin des meilleurs gags de chaque épisode, rendant à Fais Pas Ci Fais Pas Ca l'allure d'une série à gags style Samantha Oups ou Caméra Café. De plus, dans cette première saison, les histoires sont entrecoupées de fausses interviews de chaque membre de la famille. Une tentative de faux-documentaire pouvant paraître intéressante, mais se révélant parfois inutile. Reste une saison 1 qui a le mérite de poser les bases: Fais Pas Ci Fais Pas Ca est une série hilarante, porté par des acteurs géniaux (même les plus jeunes).

Toutefois, à partir de la saison 2, la série devient beaucoup plus mature tout en restant très drôle. Les personnages s'intensifient, les intrigues et quiproquos sont prenants, et surtout, finis ces panneaux nuls entre chaque gags et cette tentative ratée d'interviews. Les épisodes, certes moins nombreux (seulement six dans la saison 2) mais plus longs et plus réfléchis, prennent l'allure de film et sont terriblement réussis et irrésistibles. En résumé, Fais Pas Ci Fais Pas Ca s'impose comme la meilleure série française du moment, avec vraiment d'excellents acteurs et histoires. Vous en avez marre de perdre votre temps face à Julie Lescaut ou des séries "comiques" affreusement nullardes à la Kaamelott ? Dans ce cas, vous savez ce qui vous reste à faire...