orange_mecanique31

Sorti en 1971, Orange Mécanique déchaîna les passions. Il s'agit, si je ne m'abuse, du neuvième long-métrage du Maître. Et ce long-métrage fut fort controversé! Kubrick le retirera même des salles anglaises, après avoir reçu des menaces de mort! Orange Mécanique a donc été un véritable scandale à sa sortie, et, presque 40 ans après, il continue de déranger,  tout en occupant son statut de bon film culte. Par ailleurs, le plus gros succès de Kubrick, avec 2001 L'Odyssée De L'Espace et Shining.

260_1_orange_mecanique

Le film se base donc sur le livre d'Anthony Burgess, L'Orange Mécanique. Il s'agit d'Alex, et de ses trois droogies. Ces jeunes messieurs pratiquent à souhait l'ultra-violence. Il s'agit de faire des misères (qui peuvent s'avérer mortelles) et de violer des pauvres gens. Alex est aussi un méga-fan de Ludwig Van.

Un soir, ses droogies, qui en ont marre de lui, organisent une ruse. Ainsi, les trois droogies d'Alex appellent les flics alors qu'Alex est en train de battre une femme à grands coups de bite en porcelaine (si, si, c'est vrai!). Alex en prend pour 14 ans de taule. Comme il veut sortir plus tôt, il se propose pour être l'un des testeurs d'une nouvelle méthode scientifique qui permettrait de le faire sortir de priosn plus tôt. Cette méthode n'est autre que le lavage de cerveau.

orange_mecanique

Ainsi il sort doux comme un agneau, rentre chez lui, voit que ses parents ne le veulent plus. Et, n'ayant plus aucune défense, il va subir des misères de la part des personnes à qui il a fait des misères auparavant. En voulant se suicider lors de l'écoute forcée de la neuvième de Beethoven (qui l'a rendue fou lors du lavage de cerveau, car elle était en musique de fond), il se casse juste les trois quarts de son corps, mais sort vivant... Et il s'aperçoit, qu'il a retrouvé son bon goût de vivre d'antan!

Orange_mecanique_1971_Clockwork_orange_2

Absolument parfait en tous points, monstrueusement bien foutu et ne lésinant pas sur l'humour noir et acidulé, Orange Mécanique reste un pur chef d'oeuvre, venu tout droit des mains du maître, et magnifiquement bien interprété par Malcolm McDowell. Mias un détail m'attire malgré cela. Je souhaiterais parler plus que tout de la musique du film!

114047955

Honnêtement, cette musique est la plus grandiose de toute l'histoire des Soundtracks (BO de film). C'est du Ludwig Van moderne, composé et arrangé par Walter Carlos, aujourd'hui devenu Wendy Carlos. Il/Elle a fait un travail absolument remarquable, sur cette musique inlassable et définitivement grandiose. Maintenant petite anecdote, qui frôle le paranormal...

A l'origine, Stanley Kubrick voulait utiliser Atom Heart Mother, la célèbre suite de Pink Floyd, pour la BO d'Orange Mécanique. Le groupe refusa.

Un an plus tard le groupe sort l'album Meddle, avec dessus le mythique Echoes, long et envoûtant morceau de 23 minutes. Eh bien, croyez-le ou non, les mecs vont s'apercevoir qu'Echoes colle parfaitement bien avec "Jupiter And Beyond The Infinite", la dernière partie du film 2001 L'Odyssée De L'Espace, réalisé trois ans auparavant par le même Stanley Kubrick! Etonnant, non?

Quoiqu'il en soit, Orange Mécanique demeure une référence cinématographique en tous points. Un sommet. Plus qu'un sommet d'ailleurs. Un chef d'oeuvre. Une pierre tombale. Et pis cé tou.

Et pisser tout aussi, ça marche.